Socio-anthropologie des seins

La socio-anthropologie des seins m’intéresse depuis longtemps, et précisément depuis une lecture précoce de Corps de femmes, regards d’hommes, le célèbre essai de Jean-Claude Kaufmann.

Partie de mon attention ancienne à toute la sociologie du corps, cette partie de mon travail s’est renouvelée plus récemment avec mon investissement du champ des études visuelles.

Un tableau tel que Le Viol, de René Magritte, m’a ouvert de nouvelles perspectives sur les correspondances entre l’œil et le sein nu, par-delà le seul surréalisme.

J’espère pouvoir publier à terme un essai exploitant ces nouvelles perspectives au croisement des visual studies et de la sociologie du nu.