Le Viol

Le Viol est une série de tableaux de René Magritte, le maître belge du surréalisme.

Le peintre y représente des visages de femmes dont les traits sont remplacés par un corps féminin miniature : des seins apparaissent à la place des globes oculaires, un sexe à la place de la bouche.

Il me semble qu’une nouvelle analyse de ce tableau est nécessaire à l’aune de notre modernité.

M’aidant de mon intérêt ancien pour la sociologie du corps et en particulier de la socio-anthropologie des seins, j’espère pouvoir publier un jour, à long terme, une monographie poussée.

En attendant, Le Viol a bien sûr toute sa place dans mon musée imaginaire.